Conseils pratiques à garder à l’esprit lorsque vous écrivez et pour améliorer votre business

Pour passer le cap international de votre business

Conseils pratiques à garder à l’esprit lorsque vous écrivez et pour améliorer votre business

Aujourd’hui, grâce aux progrès de la technologie, l’écriture a pris un rôle de premier plan dans la communication. Les fautes d’écriture, de syntaxe, d’orthographe, de grammaire et autres erreurs qu’aucun professionnel ne peut se permettre sont devenues plus évidentes de nos jours. Voici des conseils utiles.

Moins il y a de mots, plus c’est clair

N’écrivez pas en deux mots ou plus ce que vous pouvez exprimer en un seul mot. Par exemple, si vous faites référence à la neige, dites que “elle est blanche et froide” est superflu. Limitez vos phrases et utilisez un compteur de mots .

Réfléchissez à ce sur quoi vous allez écrire

La planification est le succès de tout texte et sauter cette étape est une erreur que beaucoup font. Avant de vous asseoir pour écrire, assurez-vous que vous avez quelque chose à dire et définissez la manière dont vous voulez l’exprimer. En même temps, ne concentrez pas l’écriture sur les mots, mais sur les idées que vous voulez transmettre.

Ne pas négliger la ponctuation

Utilisez correctement la ponctuation pour assurer une écriture fluide. Distinguez la virgule et n’oubliez pas le point-virgule. Une virgule mal placée ou un point mal placé peuvent changer complètement le sens d’une idée. N’oubliez pas que si vous êtes tenté d’écrire une virgule, réfléchissez à la possibilité de lui substituer un point.

N’utilisez pas de synonymes inutiles

Il est toujours préférable d’appeler le médecin “docteur” ou “médecin”. Mais n’utilisez pas de mots fantaisistes comme “docteur”. L’utilisation de termes aussi inhabituels rend le texte difficile à comprendre. Si vous voulez utiliser des synonymes et que vous avez épuisé toutes les possibilités, une répétition est préférable.

Respectez l’ordre logique des phrases

L’écriture a sa science et en elle la formule est : “sujet, verbe et complément”. C’est l’ordre d’une phrase. S’il est respecté, le texte sera beaucoup plus clair.

Éviter toute ambiguïté

Les adjectifs utilisés dans un texte doivent être forts. Par exemple, quelque chose de haut pour une personne peut être bas pour une autre. En raison de la relativité des concepts, les adjectifs ne doivent être utilisés que lorsqu’ils ajoutent quelque chose au message transmis. 

N’abusez pas des numéros

De nombreux chiffres dans un seul paragraphe confondent le lecteur. C’est pourquoi il est préférable de répartir les numéros tout au long du texte.

Vérifiez votre orthographe

Lorsque vous terminez la rédaction d’un texte, vérifiez toujours les fautes d’orthographe, les répétitions d’idées, si vous avez abordé tous les points que vous vouliez faire valoir et si l’écriture exprime ce que vous voulez.

Demandez à quelqu’un d’autre de le lire

Avant de publier un texte, demandez à une personne de confiance de vous donner son avis sur l’écriture et devenez votre “rédacteur”. Vous saurez ainsi si ce que vous avez écrit est compréhensible, s’il y a des points à renforcer ou des parties qui prêtent à confusion.

Ecrivez quotidiennement

L’écriture est une question de pratique. C’est presque comme un muscle qu’il faut entraîner tous les jours, parce que sinon il s’atrophie. Prenez l’habitude d’écrire, il n’est pas nécessaire d’écrire 10 pages, mais d’avoir un journal intime ou un blog où vous écrivez chaque jour quelques idées ou pensées.